L'ESPRIT DES LIEUX

Création d'une installation immersive permanente au Jardin des Premières-Nations du Jardin Botanique de Montréal.

Tableau animé où la lumière, la vidéo et la musique révèlent la nature sous un jour nouveau, L’Esprit des lieux donne vie au majestueux peuplier du Jardin des Première-Nations en proposant une expérience inspirée par la culture autochtone empreinte de poésie et d’émerveillements.

Complete Information +

Tableau animé où la lumière, la vidéo et la musique révèlent la nature sous un jour nouveau, L’Esprit des lieux puise dans la culture autochtone pour donner vie au majestueux peuplier du Jardin des Première-Nations du jardin botanique de Montréal

Pour les Premières-Nations, les « forces du monde » se manifestent de façon circulaire. De la forme des astres aux nids d’oiseaux, en passant par les troncs d’arbre et les tourbillons qu’effectue le vent, l’énergie cosmique se déplace de façon circulaire et spiralée. Même les saisons forment un grand cercle en se succédant dans un ordre immuable. La vie humaine est aussi un cercle et il en est ainsi pour tout ce qui est animé. C’est le grand Cercle de la vie.

 De la naissance au passage vers l’au-delà, du réveil du printemps au long sommeil de l’hiver, du lever du jour à la profondeur de la nuit noire, l’Esprit des lieux transforme en son et lumière le grand peuplier du jardin des Premières-Nation au rythme des cycles de la vie.

Véritable personnage de l’histoire, ce peuplier incarne l’union entre les forces terrestres et célestes. Tel un arbre sacré et habité, il élève le cœur des humains vers les hauteurs et leur permet d’atteindre les grandes forces spirituelles.

 Ancré dans l’histoire et inspiré par la nature, L’Esprit des lieux explore les richesses de la lumière pour offrir une expérience immersive où le public est invité à entrer contact avec la grandeur de la terre, de notre Terre-Mère.

PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON
PHOTO : MARTINE DOYON